Expo « Triangle Rouge »

Expo « Triangle Rouge »

Symbole de la résistance aux idées d'extrême droite, le « Triangle Rouge » défend une société libre, démocratique et solidaire. C’est aussi le nom de l’exposition accueillie à l’Hôt...

Don de sang

Don de sang

Vous désirez contribuer à ce geste solidaire ?Venez donner votre sang !Le mardi 21 Novembre 2017 de 16h00 à 19h30Salle Maria Pacis Rue de la Fabrique 1300 Basse WavreMerci de vous présenter avec...

A chaque cyclomoteur et quadricycle léger sa plaque!

A chaque cyclomoteur et quadricycle léger sa plaque!

Vous êtes propriétaire d’un de ces types de véhicules? N’oubliez alors pas de faire les démarches pour l’immatriculer!Depuis le 31 mars 2014, les cyclomoteurs et les quadricycles légers n...

Wavre sur Glace

Wavre sur Glace

  Du 8 décembre au 7 janvier, votre commune s’illumine et vous offre un concentré de magie à consommer sans modération ! Venez inaugurer avec nous les festivités le vendredi 8 décembre ...

Compte 2016 du CPAS de Wavre

CPAS

Une situation saine et des investissements constants au service des citoyens.

Malgré les importants enjeux auxquels le CPAS de Wavre a été confronté en 2016, le compte présente une situation saine, des dépenses maitrisées et des investissements constants pour le bien-être des habitants. Le budget annuel 2016 se monte à € 21.349.162,13.  L’année s’est clôturée positivement avec un boni de € 1.751.017,22 à l’ordinaire et de € 578.487,85 à l’extraordinaire.  
Il faut toutefois noter, à la demande de la tutelle, un report du paiement de la cotisation de responsabilisation (Fonds de pension solidarisé pour les membres du personnel nommé à titre définitif) sur l’exercice 2017.  Cette écriture de € 622.410 gonfle artificiellement le résultat, qui sans cela resterait malgré tout très positif puisqu’il se monterait à € 1.128.607,22.
La Ville de Wavre, soucieuse de soutenir les plus fragilisés et de ne laisser personne au bord du chemin, apporte au CPAS une dotation communale de € 5.050.000 pour l’année 2016.  La dotation de la Ville est ainsi de € 148/an par habitant contre une moyenne de € 128/an par habitant pour les autres communes de la région wallonne (Source : Etude Finances Locales 2016 – Belfius).
Pour cette année, les dépenses relatives à l’aide sociale s’élèvent à € 2.753.670, ce qui représente € 118.000 de plus qu’en 2015. Le revenu d’intégration (R.I.) représente 51% de ces dépenses avec un montant de € 1.409.161, soit une augmentation de 5% par rapport à 2015.
Pour rappel, le SPP Intégration Sociale a augmenté par 2 fois le montant du R.I. en avril et juin 2016.  Ceci représente plus de 4% d’augmentation par rapport à 2015.  
Nous pouvons donc constater que le nombre de dossiers du revenu d’intégration se stabilise doucement par rapport aux années précédentes.
348 personnes (2 de plus qu’en 2015), dont 36 étudiants, ont bénéficié en 2016 du revenu d’intégration, que ce soit pour quelques mois ou pour la totalité de l’année.  Au 31 décembre, le CPAS comptait 177 dossiers R.I. actifs.  Cela représente 5 personnes de plus qu’en 2015.  Notre service d’insertion socio-professionnelle soutient ces nouveaux arrivants dans le cadre d’un projet individualisé d’intégration sociale (PIIS) pour leur permettre de retrouver au plus vite l’autonomie qu’ils méritent.  Par cette voie, 67 personnes (contre 54 en 2015) ont pu être remises au travail dans le cadre de l’article 60 et/ou 61.
Depuis juillet 2015, suite aux nouvelles mesures prises par le gouvernement fédéral, nous percevons un remboursement majoré de 5% pour tout ce qui concerne les revenus d’intégration par le SPP IS.  Cela représente quelques € 69.000 supplémentaires pour 2016.  A cela s’ajoutent près de € 43.000 d’intervention complémentaire dans les frais de personnel pour la prise en charge des frais résultant des exclusions du chômage (de € 320/dossier à € 470/dossier depuis le 1er janvier 2016).  
Depuis le 1er novembre 2016, nous bénéficions également d’une augmentation de 10% du remboursement du montant du RI dans le cadre de l’extension des PIIS.  Cela représente € 5.590 pour les deux derniers mois de l’année.
Si l’on ajoute à cela l’allocation complémentaire de 10% pour chaque réfugié reconnu, c’est au total près de € 118.000 de subventions complémentaires qui sont mises à notre disposition par le Fédéral afin de soutenir les plus fragilisés.
Tout au long de l’année 2016, 837 wavriens ont bénéficié de l’aide financière du CPAS, soit 8,56% de plus qu’en 2015.
2972 dossiers ont été présentés au Comité Spécial du Service Social (811 de plus que l’année précédente) dont :
•    69 demandes d’allocations de chauffage (contre 114 en 2015),
•    120 interventions du Fonds de l’eau (contre 113 en 2015),
•    240 dossiers suivis par la médiation de dettes (contre 220 en 2015),
Le CPAS de Wavre continue également de développer toute une série de services destinés à aider les familles dans leur quotidien.
Ainsi, en 2016 :
•    209 familles ont bénéficié du Service d’Aide aux Familles,
•    22.908 repas chauds ont été servis à domicile,
•    6410 transports de personnes ont été réalisés, en toute grande majorité au service de nos aînés,
•    3111 lessives ont été réalisées au lavoir social,
•    97 brico-dépannages ont été effectués,
•    285 aides au jardinage ont été prestées,
•    la maison de repos « La Closière » accueille en moyenne 147 personne chaque jour, soit 8 de plus qu’en 2015 grâce à l’ouverture du nouveau bâtiment,
•    la crèche « Les P’tits Mouchons » et nos 3 co-accueils ont accueilli plus de 64 enfants

Pour ce qui concerne les logements, 2016 a vu l’inauguration de notre logement de transit communautaire de Bierges qui peut accueillir jusqu’à 7 personnes isolées et en difficulté pour une période de 6 mois renouvelable.  Nous avons poursuivi les travaux de deux logements de la rue Lambert Fortune qui accueillent depuis quelques mois de nouvelles familles.  Grâce à cette politique intensive de rénovation et de création de nouveaux logements, nous avons pu héberger 33 personnes dont 11 enfants.  
Nos Initiatives Locales d’Accueil ont permis de loger 4 familles, plusieurs enfants et 6 personnes isolées demandeurs d’asile.
Le CPAS de Wavre poursuit activement son travail au service des familles et des plus démunis et tente d’apporter à chacun le support et l’encadrement nécessaires pour dépasser les moments difficiles.  Nous visons au développement de l’autonomie de chacun, dans la mesure de ses moyens, car elle reste pour nous une des clés les plus importantes de l’épanouissement personnel.

Le 20 juin 2017 par Nathalie Demortier, Présidente.

Newsletter

Newsletter Ville de Wavre

Ville de Wavre sur Facebook

Twitter

Plan du site  Disclaimer  Fiche analytique Copyright